iPad J + 1

jeudi 28 janvier 2010 par Patrick

Que penser de cette annonce et qu’attendre de l’objet ?

Avec son sens habituel du suspens et de la mise-en-scène, Apple vient enfin de révéler à la face du monde technologique le fruit de sa cogitation autour d’un concept vieux comme le monde civilisé : l’ardoise bloc-note.

Un objet esthétique et certainement bien fini comme tous les produits de la marque que nous fréquentons depuis vingt-six ans.

Oui, mais…

Son positionnement à mi-chemin entre le Mac, fixe ou portable, et le smartphone polyvalent et dédié nomade pose le réel problème de son utilité immédiate… pour les utilisateurs hyper équipés que nous sommes.

Trois publics me paraissent aujourd’hui concernés :
- les écoliers ou étudiants auxquels les Papa-Maman de ma générations peuvent offrir la base matérielle nécessaires à la synchronisation et souhaitent les gratifier d’une liberté d’utilisation accrue. Et, pour s’exprimer de manière moins hypocrite, leur permettre de se décoller de la machine familiale principale…
- les commerciaux désireux d’emporter dans leur serviette les documents susceptibles de les aider à gagner de nouveau clients ou à gérer leur panel d’affidés.
- les personnes âgées qui "voudraient bien s’y mettre" mais ne possèdent ni les moyens financiers ni les compétences minimales pour choisir, utiliser et maintenir pleinement des matériels plus sophistiqués. Et que la traditionnelle interface homme-machine tend à rebuter. Je parle d’expérience pour tenter d’initier une personne d’un âge certain au maniement de la souris :-)

Et après ?...

C’est là que se situe à mon sens le nœud du problème et le devenir de cet appareil novateur.

Car au-delà des usages prévisibles (communication internet, bureautique, jeux, musique…), l’iPad deviendra ce que les autres voudront bien en faire : pensons simplement aux éditeurs de manuels scolaires qui pourraient décharger d’un seul coup les volumineux cartables de nos enfants chéris ; ou bien encore aux lecteurs assidus des presses quotidiennes nationales ou régionales qui peinent à conquérir de nouveaux clients.

Conscient du possible impact universel de cet outil sur notre art de vivre au quotidien, Apple choisit de le mettre à la portée de (presque) tous pour accomplir la vocation de son CIO-fondateur : rendre le monde meilleur !
Puisse-t-il y parvenir...

 

info portfolio

(cliquez sur les images pour un diaporama)

Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé |

SPIP

RSSfr

Vous êtes le Site Meter visiteur.